Sport

Salif Diao, un bel exemple de reconversion

Salif Diao, un bel exemple de reconversion
Patron de la société Sport Galaxie, l’ancien milieu de terrain des Lions, Salif Diao, est chargé, avec ses partenaires allemands, de réaliser très rapidement les travaux de réhabilitation du stade Maniang Soumaré.


Pour doter la pelouse du stade Maniang Soumaré d’un gazon synthétique, les autorités en charge du football ont misé sur une entreprise locale. Il s’agit d’une société sénégalaise dirigée par l’ancien international sénégalais Salif Diao. L’ancien milieu de terrain des Lions, lors de la folle épopée de 2002, a donc la lourde tâche, avec toute son équipe, de conduire à bon port les travaux du stade mythique de Thiès avant la fin de l’année. Les délais sont relativement courts.

Mais, en attendant la date de l’inauguration, il y a eu ce samedi, dans l’antre de Maniang Soumaré, une pluie de félicitations et d’encouragements. Tous ou presque saluent le bel exemple de reconversion. Le ministre des Sports était le premier à se lancer. ‘’Je voudrais m’arrêter un moment, pour féliciter Salif Diao qui est à la tête de la structure qui est chargée de ces travaux. C’est un bel exemple de reconversion de nos sportifs de haut niveau. Je pense que nous devrions, comme l’a déjà indiqué le chef de l’État, accompagner nos sportifs de haut niveau. Mais comme je l’ai toujours dit, la décision viendra de ceux-ci. C’est à eux de prendre des initiatives et d’avoir l’accompagnement de l’État et des fédérations, parce que ce n’est pas que dans le football’’, s’est réjoui Matar Bâ.

Après le ministre des Sports, c’est au tour du président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) de rendre un hommage appuyé à l’ancien international sénégalais. Augustin Senghor n’y va pas par quatre chemins. Il a salué le courage et le dévouement d’un digne fils de la nation. ‘’Après la mise en œuvre des procédures exigées, le projet a été validé le 8 juillet 2020. Les travaux ont été attribués à la société Sport Galaxy, une entreprise sénégalaise administrée par Salif Diao, qui s’est reconverti dans le monde du sport business. C’est une occasion, pour nous, de lui rendre hommage, puisque dans ce genre de contexte, il est bien que ce soit un Sénégalais qui est en charge du projet’’, a-t-il soutenu.

En lui rendant hommage, le directeur du Bureau régional de développement de la Fifa de l’Afrique de l’Ouest et du Centre s’est remémoré du ‘’beau’’ but que Salif Diao avait marqué à la 52e mn contre le Danemark, en juin 2002. El Hadj Wack Diop a invité les anciennes gloires à suivre et à s’inspirer de Salif Diao qui, selon lui, a réussi sa reconversion. Sauf qu’ici, Salif Diao, l’absent le plus présent lors de cette cérémonie de lancement des travaux de Maniang Soumaré, ne joue pas un match contre le Danemark, encore moins contre la France. Mais il a un face-à-face avec le peuple thiessois dans quatre mois. Un rendez-vous à ne pas manquer pour l’histoire et la postérité. A lui de marquer ce joli but ou ‘’périr’’. Car les Thiessois portent Maniang dans leur cœur et attendent depuis des années sa réhabilitation. Une réhabilitation utile et vitale !