Sport

Manchester United mate Rooney et Derby County

Manchester United mate Rooney et Derby County

Derby County 0-3 Manchester United 
Buts : Shaw (33e) et Ighalo (41e et 70e)

Retrouvailles manquées, pour Wayne Rooney.

L'histoire aurait pourtant pu être si belle... À la 18e minute, Derby County obtient un coup franc à l'entrée de la surface mancunienne. Rooney s'élance, le ballon prend la direction du cadre... Mais Romero dévie sur sa ligne, au tout dernier moment. Comme si les Rams et leur capitaine avaient laissé passer leur chance. Quelques minutes plus tard, Luke Shaw profite d'une succession de frappes contrées pour voir le cuir revenir sur son pied gauche. Son tir topé effleure le maillot de Lingard avant de lober de manière heureuse Roos, le portier local (0-1, 33e). On retrouve d'ailleurs le latéral gauche huit minutes plus tard : libre de tout marquage, l'Anglais rentre intérieur puis sert Odion Ighalo au point de penalty qui double tranquillement la mise (0-2 à la mi-temps).

Wayne Rooney, bélier alpha

Au retour des vestiaires, malgré quelques banderilles envoyées par les pensionnaires de Championship - dont une tête de l'avant-centre Waghorn, qui frôle le cadre de Romero (50e) -, les Red Devils continuent d'asseoir leur domination et Ighalo s'offre un doublé d'une lourde frappe sous la barre (0-3, 70e). United contrôle la fin de match, même si Rooney fait parcourir un dernier frisson sur le Pride Park Stadium dans le temps additionnel sur un coup franc presque similaire à celui frappé en première période. Au bon souvenir du meilleur buteur de leur histoire, les fans de Manchester United terminent d'ailleurs la partie en entonnant des chants à sa gloire.

En quarts de finale, les hommes d'Ole Gunnar Solskjær défieront Norwich, tombeur de Tottenham.

 Derby County (4-2-3-1) : Roos - Bogle, Evans, Forsyth, Lowe - Rooney, Bird - Knight, Sibley (Shinnie, 80e), Lawrence (Whittaker, 44e) - Waghorn (Marriott, 67e). Entraîneur : Phillip Cocu.

 Manchester United (4-2-3-1) : Romero - Dalot, Lindelöf, Bailly, Shaw (Williams, 80e)- McTominay, Fred (Martial, 73e) - Mata, Fernandes (Pereira, 67e), Lingard - Ighalo. Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.