Societe

ONLPL: "Les détenus de la MAC de Kaolack sont dans une promiscuité insoutenable"

ONLPL:

« La dernière fois qu’on était là, il n’y avait pas de problèmes majeurs. Ils étaient bien traités, mais peut-être que ce sont les conditions surtout leurs conditions de vie qui étaient difficiles parce qu’ils sont dans une prison qui est quand même assez délabrée et ils sont dans une promiscuité qui est presque insoutenable, mais pour ce qui est de leur nourriture, de leur traitement et de leur rapport avec les surveillants pénitentiaires, il n’y avait pas de problèmes », a répondu la responsable de l’Observatoire National des Lieux de Privation de Liberté, Josette Marceline Lopez Ndiaye aux questions des journalistes locaux, rapportés par le journal « Le Témoin ».

Madame Ndiaye a tenu ses propos en marge des activités de sensibilisation, d’information, de formation et de visite des lieux de privation de liberté, organisées par l’ONLPL en collaboration avec Amnesty international/ Sénégal dans les régions de Kaolack, Fatick et Kaffrine.

L’objectif est d’éradiquer ou de réduire sensiblement les cas ou risques de torture et les mauvais traitements dans les lieux de privation de liberté. Au total, 30 agents composés de policiers, d’agents pénitentiaires et de gendarmes, chargés de l’application des lois dans ces trois régions ont été enrôlés dans ce projet.