Societe

Madame Fatoumata Néné Tall sort de son sommeil et subventionne enfin les jeunes

Madame Fatoumata Néné Tall sort de son sommeil et subventionne enfin les jeunes
Dans le cadre du fonds de résilience de la COVID-19, Mme Néné Fatoumata TALL a remis des subventions à des jeunes et associations de jeunesse. La patronne de ce département a procédé à une remise de subventions à des jeunes et associations de jeunesse, ce au siège du ministère, sise à ex-camp Lat Dior, Dakar.
Cet appui, tiré d’une dotation budgétaire globale de 500 millions FCFA, entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de résilience économique et sociale décidé par le chef de l’Etat, Monsieur Macky SALL. Les subventions sont destinées aux jeunes et associations de jeunesse des 45 départements.
Par ce soutien, la tutelle leur apporte un appui dans le cadre de leur résilience aux effets sanitaires, sociaux et économiques néfastes de la pandémie de la Covid-19.
« En vous engageant de façon spontanée auprès des communautés pour leur rappeler les gestes barrières mais aussi en participant à la distribution de kits sanitaires et en jouant le rôle de sentinelle, vous avez contribué à amoindrir l’impact négatif de la propagation de la pandémie. Permettez-moi, pour cela, de rappeler que vos actions citoyennes ont été pour la plupart, faites avec vos propres moyens et par moment, ceux de bonnes volontés. C’est ici le lieu de vous témoigner ma satisfaction pour votre contribution déterminante, volontaire et citoyenne », a déclaré le ministre à l’endroit des jeunes.
« Dans le droit fil de ces bonnes actions, nous avons tenu, ce jour, à vous apporter, à nouveau, l’appui du gouvernement, à travers votre ministère de tutelle, après l’avoir fait, bien sûr, avec le Conseil national de la Jeunesse », a jouté Mme Néné Fatoumata TALL.
Elle a souligné, en outre, que cet appui témoigne de l’attention que le Chef de l’Etat, Monsieur Macky SALL, accorde à la jeunesse de son pays ; jeunesse qui est au cœur de sa politique de développement dont le référentiel constitue le Plan Sénégal Emergent (PSE).
A cet effet, il a mis en place plusieurs mécanismes de promotion de l’emploi, dont le PRODAC, l’ANPEJ, la DER… grâce auxquels des milliers de jeunes s’investissement dignement dans l’entreprenariat dans l’agriculture, l’élevage, la pêche, les métiers du numérique, etc.
« Au regard de l’engagement responsable dont la jeunesse sénégalaise fait montre dans son action pour le bien du Sénégal, je demeure convaincue que l’appui que vous allez recevoir vous sera utile et sera un levier de succès dans vos différentes activités socio-économiques », a conclu le ministre de la Jeunesse.
En tout état de cause, xibaaru.sn peut se glorifier de l’avoir tiré du lit car depuis sa nomination, des actes concrets ne sont pas notés.
Abdou Marie Dia