Societe

Les raisons du licenciement de la déléguée générale du Québec au Sénégal...

Les raisons du licenciement de la déléguée générale du Québec au Sénégal...

Fatima Houda-Pepin n’est plus déléguée générale du Québec au Sénégal. Elle a été congédiée. Un processus de remplacement sera entrepris sous peu afin de désigner la personne qui lui succédera. Elle interdisait aux Sénégalais de parler wolof.

La carrière diplomatique de l’ex-députée libérale aura été de très courte durée. A peine un an à Dakar. Vendredi, le ministère des Relations internationales a annoncé qu’il mettait un terme à son mandat à la tête de la délégation générale du Québec à Dakar, au Sénégal, après avoir mené une enquête sur sa gestion des ressources humaines au sein du personnel de la délégation.

Des employés locaux n’auraient pas apprécié de se faire imposer le français en tout temps et non le wolof, leur langue maternelle. Certains agents sénégalais avaient même démissionné.