Politique

Mairie de Kaolack : Et Mariama Sarr s'emmêla les pinceaux...

Mairie de Kaolack : Et Mariama Sarr s'emmêla les pinceaux...
De qui se moque vraiment Madame le Maire de Kaolack et, non moins, Ministre de la Fonction publique ? La question n’est pas gratuite. Elle n’est ni fortuite ni dénuée de sens.
Après sa sortie malheureuse sur le fait que « sa » mairie n’avait vocation à reconstruire un marché ou des cantines qui a fini par faire le tour de la toile, Madame le Maire  s’est baladée encore, ce week-end (samedi matin) en compagnie des autorités administratives (gouverneur de la région, notamment), sur le site censé abriter très,  prochainement,  « son » projet de marché moderne de Kaolack. En quelques heures, Madame Mariama Sarr a retrouvé la prérogative d’édifier ou de faire édifier.
Que cache t-on aux kaolackois avec ce langage alambiqué, si difficile à décrypter ?
Il se susurre, déjà,  un parfum de scandale. Le déplacement prévu de cet espace commercial aurait comme soubassement principal l’accaparement de la réserve foncière exceptionnelle qui sera libérée en plein centre-ville et qui aurait , ainsi,  une valeur foncière sans commune mesure.
Dans quel pays on est encore ? Tous les moyens et toutes les occasions doivent être exploités pour se construire une fortune basée sur des magouilles sans fin.
La boulimie foncière et l’affairisme douteux des tenants de pouvoirs locaux ne sauraient servir de gouvernail pour la gestion de nos municipalités.
Question à mille francs-éco : quand est ce que le Président de la République Macky Sall va siffler la fin de la récréation et mettre ,ainsi , un terme à toutes ces dérives qui installent, aujourd’hui, le Sénégal dans une spirale de scandales fonciers.
Ibrahima NGOM