Politique

Boun Dionne : « Ce n’est pas le Fmi qui nous fixe le plafond d’endettement »

Boun Dionne : « Ce n’est pas le Fmi qui nous fixe le plafond d’endettement »

La dette du Sénégal s'élève à 9 000 milliards. Et le Fonds monétaire international (Fmi) a recommandé à l'Etat de plafonner son endettement à 400 milliards d’ici la fin de l’année 2020.

Interpellé à ce propos lors d’un grand oral sur Iradio, le secrétaire général de la présidence, Mahammed Boun Dionne, a tacler l'institution de Bretton woods.

« Ce n’est pas le Fmi qui nous fixe le plateau d’endettement. Il faut qu'on sorte ça de la tête», précise-t-il énergiquement.

Pour lui, le Fmi est juste un partenaire. Il appartient au Sénégal de déterminer sa politique d'endettement.

L'ancien Premier ministre annonce même une dette supplémentaire de 3 à 4 milliards de dollars pour porter à 20% les parts de Pétrosen dans les contrats pétroliers.