People

Pr Moussa Seydi : « On peut se lever un beau jour et avoir le nombre de cas multiplié par dix, quinze voir cent »

Pr Moussa Seydi : « On peut se lever un beau jour et avoir le nombre de cas multiplié par dix, quinze voir cent »

Chef du service des maladies infectieuses de l’Hôpital Fann, le Pr Moussa Seydi ne cache pas son inquiétude face à l’épidémie de coronavirus au Sénégal. Alors que le pays a atteint le stade de la transmission communautaire, le spécialiste fait savoir que la situation n’est plus maîtrisée. D’un jour à l’autre, la bombe peut exploser.

« La transmission communautaire est une bombe. Ça peut nous mener vers n’importe quelle situation. On peut se lever un beau jour et avoir le nombre de cas multiplié par dix, quinze, cent ! Vous voyez, on vous disait dans les premières études comment on a contaminé deux à trois patients… Ensuite, d’autres ont dit sept, huit, neuf, patients… Mais nous, nous avons un patient qui a contaminé vingt-cinq autres personnes. Donc la transmission communautaire c’est vraiment extrêmement inquiétant pour nous », dit-il, lors d’un entretien avec la RFI.

Pour lutter contre cette transmission communautaire, des pays ont décrété le confinement total de leur population. Mais au Sénégal, confiné tout le monde sera difficile à faire, ajoute-t-il.