People

Nouvelles révélations sur l'escorte girl…ZAHIA

Nouvelles révélations sur l'escorte girl…ZAHIA

Furieux d’avoir été l’un des seuls condamnés dans le scandale Zahia, Abousofiane Moustaïd, un ancien ami de l’ex-escort girl, entend relancer l’affaire. Ce mardi 25 février, le jeune homme était présent sur le plateau de TPMP pour faire de nouvelles révélations…

Il y a d’abord les dires de Sarah, une ancienne escort girl qui affirme que Zahia, alors qu’elle était mineure, était la maîtresse d’Yves Bouvier, un riche marchand d’art originaire de Suisse. La jeune femme a dévoilé les coulisses des parties fines organisées par l’homme d’affaires, des soirées libertines auxquelles Zahia qui était « la privilégiée » participait : « Le premier dîner a eu lieu au mois de septembre 2009. Zahia est arrivée la dernière, habillée d’une façon scandaleuse. Un chauffeur avait été la chercher contrairement aux autres filles ».

Sarah explique que les filles étaient payées 2000€ par soirée, en espèces et que les nuits de débauche se tenaient dans le luxueux appartement d’Yves Bouvier.

Abousofiane balance sur les autres clients de Zahia

D’autre part, il y a aussi Abousofiane Moustaïd qui, dix ans après le scandale, souhaite relancer l’affaire devant la justice. Ancien ami proche de Zahia, Abousofiane a été suspecté d’avoir touché un pourcentage sur les passes de la jeune femme. En juin 2015, il a donc été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour proxénétisme aggravé.

Ce mardi 25 février 2020, il était donc sur le plateau de TPMP, pour une nouvelle fois, clamer son innocence : « Elle nous a menti à tous. Ce qui je lui reproche c’est de n’avoir pas dit que je n’y étais pour rien fermement. Pourtant devant la police, elle a dit : ‘je fais la prostituée toute seule’.

Si Abousofiane a réussi à refaire sa vie au Maroc, il dit paradoxalement avoir tout perdu à cause de l’affaire Zahia, affaire qu’il qualifie de fiasco judiciaire. Toujours très agacé d’avoir purgé une peine et d’avoir quelque peu sali le nom de sa famille, il n’a pas hésité à donner quelques indices sur les autres clients de Zahia et explique que sa clientèle ne se limitait pas aux footballeurs : « Aujourd’hui tout le monde parle de deux footballeurs alors qu’il y a moult personnes impliquées dans cette affaire, il y a des gens très connus, il y a des animateurs télé, dont un très connu d’une chaîne hertzienne qui à la base, n’aime pas les filles… des chanteurs… il y a un humoriste aussi très très connu du grand public ».

Zahia sort du silence

Alors qu’Abousofiane a fait savoir, par le biais de son avocat, qu’il souhaite une réouverture du procès, Zahia elle, vient de sortir de silence. L’avocate de l’ancienne escort girl devenue actrice a en effet fait parvenir un communiqué dans lequel est écrit : « Zahia fera valoir ses droits. Zahia Dehar dément formellement les allégations impliquant Monsieur Yves Bouvier dans des affaires de proxénétisme et se dit « choquée par ces allégations destinées à nuire à sa réputation et à son honneur. Elle conteste fermement les imputations formulées ».