People

La Turquie accuse Griezmann d'avoir fait un salut militaire

La Turquie accuse Griezmann d'avoir fait un salut militaire

Euro 2020 : la photo de Griezmann détournée par la Turquie

A Roxana Maracineanu, son homologue française, qui réclame « une sanction exemplaire » à l’Uefa, le ministre des sports turc a opposé mardi un cliché d’Antoine Griezmann pour établir une analogie du salut militaire qui fait polémique entre les deux pays, et au-delà…

© Reuters Le 4 juin dernier, Emmanuel Macron remet aux Bleus et à Antoine Griezmann la Légion d’honneur sous les ors de l’Elysée.

Dans les tribunes du Stade de France, là où les autorités françaises craignaient lundi soir de possibles débordements, la rencontre comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2020 entre la France et la Turquie (1-1) a bien au contraire donné lieu à une parfaite communion entre les supporters des deux équipes. La Marseillaise, qui avait été sifflée lors du déplacement des Bleus à Konya, début juin (2-0), a été respectée et même applaudie par une partie des 40 000 Turcs présents dans l’enceinte.

Le contexte géopolitique de l’offensive militaire engagée par le président Recep Tayyip Erdogan dans le Nord de la Syrie contre les Kurdes aurait pu rester aux portes du stade, si les joueurs turcs n’avaient pas reproduit leur salut militaire à l’adresse de leurs 3 800 supporters du parcage visiteurs pour célébrer l’égalisation de la tête d’Ayhan (82e). Une image que n’ont pas vu les 7,4 M de téléspectateurs qui suivaient la rencontre, puisqu’elle n’a pas été diffusée en direct sur M6 conformément au cahier de charges imposé par l’Uefa.

Le geste de « Grizi » à Macron

Mais ce geste, reproduit après le coup de sifflet final par les joueurs de Şenol Güneş, a suscité la colère des autorités françaises. En l’occurrence de Roxana Maracineanu, membre du gouvernement venue assister au match, qui l’a considéré comme étant « contraire à l’état sportif ». Et la ministre des Sports de réclamer à l’Uefa « une sanction exemplaire ».

Ceux qui n’ont rien dit quand Griezmann a fait ce salut militaire cherchent maintenant à trouver un sens différent au magnifique salut que nos joueurs ont effectué

Mehmet Kasapoglu (ministre des Sports de la Turquie)

« Sur les comportements politiques potentiellement provocateur » des joueurs turcs, récidivistes en la matière, puisqu’ils avaient déjà salué de la sorte lors de leur dernière victoire sur l’Albanie (1-0) à Istanbul, l’instance européenne, qui proscrit tout comportement ou attitude à caractère politique, a en effet ouvert une enquête disciplinaire, confiée à un enquêteur chargée de plancher sur d’éventuelles sanctions.

Mardi, c’est Mehmet Kasapoglu, le ministre des Sports turc, présent lundi, à Saint-Denis et qui a lui-même relayé sur les réseaux sociaux le cliché du salut militaires, qui a contre-attaqué d’une manière bien singulière. Pour justifier cette attitude, celui-ci a ainsi brandi une photo d’Antoine Griezmann adressant un salut militaire à Emmanuel Macron lors de la remise de la Légion d’honneur aux champions du monde en juin dernier (*) : « Ceux qui n’ont rien dit quand Griezmann a fait ce salut militaire cherchent maintenant à trouver un sens différent au magnifique salut que nos joueurs ont effectué. »