Divertissement

Après l'électricité, voici la crise de l'éducation

Après l'électricité, voici la crise de l'éducation

Un autre front social s’ouvre le 2 janvier : les enseignants regroupés autour du SAEMS dirigé par Saourou Sène menacent de paralyser les lycées et collèges du pays à partir du 2 janvier. Selon Saourou Sène, leur préavis de grève expire à cette date et si le gouvernement ne réagit pas d’ici là, ils vont perturber l’année scolaire.